Processus de noyautage des pièces en plastique moulées par injection

Les pièces moulées en plastique qui sont trop épaisses ou qui ont des sections épaisses peuvent présenter un retrait excessif et des retassures, contenir des bulles ou des vides internes et avoir un aspect esthétique peu satisfaisant. Ceci est redevable au fait que le plastique rétrécit alors qu’il se refroidit de l’état fondu injecté en des pièces solides à température ambiante.

Le noyautage est une technique selon laquelle vous enlevez du matériau d’une pièce en plastique en laissant des parois et des nervures distinctes qui fournissent suffisamment de robustesse et de surfaces d’accouplement pour d’autres pièces dans l’assemblage. Cette technique est nécessaire pour la moulabilité de la pièce et permet également de réaliser des économies de coût et de poids. Les points clés à respecter sont de prévoir des nervures au bon endroit et de les dimensionner pour préserver la robustesse, en particulier lors de la courbure ainsi que de laisser des surfaces et des attributs qui s’interfacent les uns avec les autres dans l’assemblage dans lequel la pièce est utilisée. Il pourra s’agir de bossages, d’éléments de retenue à attache élastique, etc.

Noyautage : Avant et après

AVANT
APRÉS
AVANT
APRÉS