Août 2013



Comment créer un bon bossage

Qu’est-ce qu’un bossage ? Un bossage est une forme en relief sur la pièce. Les bossages ont diverses fonctions. On les utilise notamment comme supports pour d’autres pièces ou pour faire passer des vis de fixation ou d’assemblage.


Un bossage doit être assez résistant pour remplir sa fonction. Il doit donc avoir une épaisseur minimum. Cependant, l’ajout d’un bossage sur une surface augmente le risque de retassures ou de vides sur cette surface quand la pièce refroidit. Le défi à relever est le suivant : les bossages doivent être suffisamment épais pour assurer leur fonction, mais pas trop, afin de ne pas créer de défauts sur la surface.

Figure 1

Figure 1


En général, un bossage est un cylindre ouvert en haut, c'est à dire essentiellement une nervure ronde (voir Figure 1a). Son épaisseur de paroi normalement recommandée se situe entre 40 et 60% de l'épaisseur de la paroi sur laquelle il s’appuie. Si votre modèle nécessite une résistance supérieure à celle que fournirait cette recommandation, vous devez envisager des solutions pour renforcer le bossage sans épaissir ses parois. La plus courante consiste à entourer le bossage de goussets pour supporter et renforcer ses parois (voir Figure 1b).


Si le bossage fait partie d'une paroi verticale, il ne doit pas créer de zone épaisse dans cette paroi. La Figure 1c donne un exemple de solution possible. De même, lorsqu'un bossage se trouve à proximité d'une paroi verticale, il est tentant de le rattacher à cette paroi en remplissant l'espace intermédiaire, ce qui crée alors une zone épaisse (voir Figure 1d). Il est préférable de relier le bossage à la paroi par une ou plusieurs nervures (voir Figure 1e).


Dans certains cas, le processus d'usinage de Protomold nécessitera que les parois du bossage aient une épaisseur supérieure à l'épaisseur standard de 40 à 60% mentionnée plus haut. Protomold forme généralement le diamètre extérieur et le diamètre intérieur d'un bossage à l'aide des géométries du moule en aluminium. Lorsque nous produisons le moule destiné à créer un bossage relativement haut, il n'est pas toujours possible d'utiliser une fraise d'assez petit diamètre pour obtenir des parois aussi minces. On peut éviter ce problème en réduisant la hauteur du bossage, ce qui permet l'utilisation d'une fraise de diamètre inférieur. On peut aussi considérer qu'une légère retassure dans la paroi opposée au bossage est acceptable.


Il reste encore deux points à examiner dans la conception des bossages. Nous avons dit plus tôt qu'un bossage est une nervure circulaire. Comme toute nervure, ses parois (intérieure et extérieure) doivent être en dépouille pour faciliter l'éjection. Selon la hauteur du bossage, cette dépouille pourra varier entre 0,5 et 3°. Lorsqu'il n'est pas acceptable de dépouiller le diamètre intérieur du bossage, Protomold peut parfois utiliser une sélection de broches noyaux en acier, sans dépouille, similaires à celles que l'on utilise dans les moules en acier. S'il est possible de les utiliser, elles seront mises en évidence dans votre devis. Vous pouvez aussi contacter votre ingénieur de notre service clientèle pour obtenir plus de détails. Une autre solution consistera à mouler un bossage plein que vous pourrez ensuite aléser vous-même par une opération secondaire.


D'autre part, le bossage étant formé par un trou borgne dans le corps du moule, il sera parfois nécessaire d'ajouter des broches au bord du bossage afin de permettre l'évacuation des gaz prisonniers pendant le remplissage du moule. Sinon le bord pourra être incomplet ou comporter des brûlures.

Le cube modèle Protomold

Le cube modèle Protomold


Le cube modèle gratuit de Protomold présente, en 3D, différentes configurations de bossages ainsi que de nombreuses autres capacités et fonctionnalités de notre processus de moulage. Si vous n’avez pas encore le vôtre, demandez-le ici.