Case Study

La Révolution de l'analyse de l'eau est en marche

SBT Aqua

Lorsque l’entreprise danoise SBT Aqua a eu besoin de préparer sa technologie novatrice d’analyse de l’eau en vue de sa production, c’est à Proto Labs, au Royaume-Uni, qu’elle a fait appel. En ayant recours à ses trois services (impression 3D, usinage CNC et moulage par injection), les entrepreneurs scandinaves ont pu développer et tester leur conception révolutionnaire à la fois rapidement et efficacement.

Le procédé innovant de SBT Aqua accroît la vitesse de détection des polluants dans l’eau ; son but est simple : contribuer à créer un monde où chacun puisse boire de l’eau en toute confiance.

Dénommé BactoFlow, ce nouveau procédé, qui se distingue radicalement des méthodes traditionnelles de détection des polluants présents dans l’eau, est actuellement testé sur trois réseaux d’eau pilotes au Danemark. Les procédés qui permettent aujourd’hui de contrôler la qualité microbiologique de l’eau sont lents et coûteux. Par exemple, les échantillons sont prélevés manuellement, puis incubés en laboratoire pendant trois jours avant l’obtention des résultats. Avec le système de SBT Aqua, un capteur automatisé de nouvelle génération échantillonne l’eau en continu, mesure sa teneur en bactéries et alerte immédiatement la compagnie équipée de cette technologie en cas de contamination.

Le capteur BactoFlow fonctionne selon le principe de la cytométrie en flux par mesure d’impédance (ou « impédance-cytométrie »). En d’autres termes, il utilise un champ électrique pour détecter la présence de bactéries, sans prétraitement ni incubation préalable de l’échantillon d’eau. Ce champ électrique capte les propriétés électriques des particules présentes dans l’eau et les résultats sont comparés à une base de données pour déterminer si les particules sont ou non des bactéries. Toute augmentation (notamment soudaine) de la teneur en bactéries peut instantanément signaler une contamination. Autre avantage : le capteur est connecté, ce qui permet à la compagnie équipée de cette technologie de traiter le problème sans délai.

L’innovation au service de la lutte antibactérienne

Aujourd’hui, trop souvent, les cas de contamination sont découverts lorsque des personnes tombent malades — et non parce que les compagnies de distribution d’eau ont détecté la pollution en amont. La nouvelle technologie de SBT Aqua aspire à changer les choses en fournissant aux compagnies de distribution d’eau un flux d’informations en temps réel leur permettant de prendre des mesures préventives immédiates. Elle ouvre également la voie à des débouchés commerciaux importants dans des secteurs comme les biotechnologies, l’industrie pharmaceutique et l’agroalimentaire. On peut affirmer sans exagérer que BactoFlow va révolutionner la façon dont les compagnies gèrent la contamination de l’eau.

Associer trois services pour des résultats rapides

SBT Aqua envisage d’utiliser le moulage par injection pour la fabrication en série de ses capteurs. Néanmoins, elle a d’abord eu recours à l’impression 3D pour parfaire leur conception. En effet, la fabrication additive permet de créer des prototypes avec une facilité telle que l’impression 3D s’impose comme la technique la plus rapide pour perfectionner les pièces. Elle a ensuite utilisé l’usinage à commande numérique pour développer des modèles très précis et savoir à quoi le produit fini ressemblerait exactement une fois moulé.

" La réactivité de Proto Labs et son équipe technique aguerrie, qui met tout en œuvre pour livrer les pièces, ont été deux atouts précieux."

La possibilité de recourir à ces trois services de Proto Labs a fait une énorme différence dans le processus de développement de BactoFlow. Comme l’explique Gustav Skands, PDG et fondateur de SBT Aqua : « La réactivité de Proto Labs et son équipe technique aguerrie, qui met tout en œuvre pour livrer les pièces, ont été deux atouts précieux. Pour remettre les choses dans leur contexte, Proto Labs fabrique et livre les pièces plus vite que l’atelier du coin ! Cette efficacité est cruciale lorsque l’on développe son premier produit. Un autre atout majeur a été l’analyse de fabricabilité offerte par Proto Labs : la conception de chaque pièce a été vérifiée avant la mise en production et nous avons ainsi bénéficié de l’expertise de Proto Labs pour identifier la moindre amélioration ou retouche à apporter. C’est un avantage indéniable pour nous ; la qualité et la fiabilité de BactoFlow sont essentielles pour que cette technologie relève avec brio le défi de révolutionner la détection des polluants dans l’eau. »

Vers un avenir plus sain

Enchantée par son expérience de prototypage, SBT Aqua fera appel aux services de moulage par injection de Proto Labs lorsque BactoFlow entrera en production.  En travaillant avec Proto Labs, SBT Aqua est parvenue à maîtriser ses coûts : elle a perfectionné la conception de son capteur en amont, ce qui lui a permis de réduire les délais de production de plusieurs mois et de commercialiser BactoFlow le plus rapidement possible.

En raison du caractère révolutionnaire de la technologie BactoFlow, SBT Aqua prévoit un premier lancement au Danemark, pour les amateurs d’innovation, au deuxième trimestre 2017. Pour le reste de l’année 2017, elle démontrera le potentiel de son produit à travers des études de cas, avant de commencer sa commercialisation en Europe en 2018.