Frittage laser direct de métal

Le frittage laser direct de métal (DMLS) est un processus d'impression 3D industriel permettant de produire des prototypes et des pièces de production en métal entièrement fonctionnelles dans un délai de 7 jours ou moins. Des métaux divers produisent des pièces finales pouvant être utilisées pour des applications finales.

Nous proposons également des services de post-usinage pour améliorer la finition de vos pièces métalliques imprimées en DMLS.

Processus de fonctionnement

La machine DMLS commence le frittage de chaque couche, en commençant par les supports du socle puis en passant à la pièce même, à l'aide d'un laser dirigé sur un lit de poudre métallique. Lorsqu'une couche transversale de poudre est micro-soudée, la plateforme de construction s'abaisse et une lame de réenduisage se déplace le long de la plateforme pour déposer la prochaine couche de poudre dans une chambre de fabrication inerte. Ce processus est répété une couche après l'autre, jusqu'à ce que la fabrication soit terminée.

Lorsque la fabrication est terminée, un brossage initial des pièces est effectué à la main afin de retirer une grande partie des particules de poudre en suspension. Ensuite, le cycle de traitement thermique approprié leur sera appliqué pendant qu'elles sont encore maintenues en place dans le système de support afin d'atténuer toute contrainte. Les pièces sont ensuite retirées de la plateforme, puis les supports sont enlevés des pièces. La finition de ces dernières est alors réalisée au moyen de toute procédure de micro-billage ou d'ébarbage nécessaire. Les pièces finales produites par DMLS ont une densité de près de 100%.


3DP ICON LOGO
  • De 1 à plus de 50 pièces
  • Expédition sous 1 à 3 jours ouvrés
Idéal pour :
  • le prototypage des matières adaptées à la production
  • les pièces fonctionnelles destinées à une utilisation finale
  • réduire le nombre de composants d'un ensemble
 

Impression 3D

L'impression 3D industrielle est un processus de fabrication avancé produisant les meilleurs résultats pour le prototypage rapide, les conceptions complexes, les ensembles composés de plusieurs pièces, et même les pièces finies fonctionnelles. Nos mesures rigoureuses de contrôle de la qualité et nos équipements de production créent des pièces ultra-précises à chaque fois.


 

Frittage laser direct de métal

Le frittage laser direct de métal (DMLS) est la principale technologie de fabrication additive de pièces en métal. Elle est semblable au frittage sélectif par laser de résine plastique mais elle convient à une utilisation avec les métaux, notamment l’aluminium, l’acier inoxydable, le titane, le cobalt-chrome et l’Inconel. Elle offre une bonne précision et des résultats détaillés, de même que d’excellentes propriétés mécaniques.

Découvrez-en plus sur le frittage laser direct de métal dans cette vidéo.


CONSEILS DE CONCEPTION : FRITTAGE LASER DIRECT DU MÉTAL



metal 3d printed part

Options de matières pour impression 3D métal

Acier inoxydable (17-4 PH)

L'acier inoxydable 17-4 PH est un acier inoxydable durci par précipitation reconnu pour sa dureté et sa résistance à la corrosion. Si vous avez besoin d'un acier inoxydable, choisissez le 17-4 PH pour sa résistance à la traction et sa limite d'élasticité nettement plus élevées, mais prenez en compte son allongement à la rupture beaucoup plus faible que celui de l'acier inoxydable 316L. Les pièces de production finales en 17-4 PH sont soumises à un traitement thermique sous vide et à un vieillissement H900.

Principaux avantages

  • Traitement thermique pour une durée et une résistance maximale
  • Résistance à la corrosion
Acier inoxydable (316 L)

L'acier inoxydable 316L est une matière performante utilisée pour la fabrication de pièces résistantes à l'acide et à la corrosion. Choisissez le 316L lorsque vous avez besoin d'un acier inoxydable flexible ; le 316L est plus malléable que le 17-4 PH. Les pièces de production finales en 316L reçoivent un traitement de relaxation des contraintes.

Principaux avantages

  • Résistance à l'acide et à la corrosion
  • Forte ductibilité
Aluminium (AlSi10Mg)

L'aluminium (AlSi10Mg) est comparable à un alliage de la série 3000 utilisé dans les processus de moulage et de coulée sous pression. L'Al présente un bon rapport résistance/poids, une haute résistance à la température et à la corrosion, ainsi qu'à la fatigue, au fluage et à la rupture. Le AlSi10Mg offre également des propriétés de conductivité thermique et électrique. Les pièces de production finales en AlSi10Mg reçoivent un traitement de relaxation des contraintes.

Principaux avantages

  • Fortes rigidité et résistance comparé au poids
  • Conductivité thermique et électrique 
Inconel 718

L'Inconel est un superalliage de nickel-chrome solide et résistant à la corrosion, idéal pour les pièces qui seront soumises à des températures extrêmes et à des charges mécaniques. Les pièces de production finales en Inconel 718 reçoivent un traitement de relaxation des contraintes. Un traitement et un vieillissement par AMS 5663 sont également possibles pour accroître sa résistance à la traction et sa dureté.

Principaux avantages 

  • Résistance à l'oxydation et à la corrosion
  • Hautes performances en matière de résistance à la traction, à la fatigue, au fluage et à la rupture
Cobalt chrome

Le cobalt chrome est un superalliage reconnu pour son excellent rapport résistance/poids.

Principaux avantages

  • Hautes performances en matière de résistance à la traction et au fluage
  • Résistance à la corrosion
Titane (Ti6Al4V)

Le titane (Ti6Al4V) est un alliage robuste. Comparé au Ti grade 23 recuit, les propriétés mécaniques du Ti6Al4V sont similaires à celles du titane forgé quant à la résistance à la traction, l'allongement et la dureté. Les pièces de production finales en Ti6Al4V reçoivent un traitement de relaxation des contraintes sous vide.

Principaux avantages

  • Fortes rigidité et résistance comparé au poids
  • Forte résistance à la température et à la corrosion

Compare Material Properties

Matières Résolution Condition Ultimate Tensile Strength
(MPa)
Yield Stress
(MPa)
Elongation
(%)
Hardness
Acier inoxydable
(17-4 PH)
20 μm Solution & Aged (H900) 1372 1227 10 42 HRC
30 μm Solution & Aged (H900) 1365 1234 13 42 HRC

Acier inoxydable
(316L)

20 μm Stress Relieved 614 503 55 94 HRB
30 μm Stress Relieved 634 496 58 94 HRB
Aluminium (AlSi10Mg) 15 μm Stress Relieved 310 214 8 46 HRB
30 μm Stress Relieved 345 228 8 59 HRB
Cobalt Chrome
(Co28Cr6Mo)
20 μm As Built 1255 772 17 39 HRC
30 μm As Built 1213 820 14 38 HRC
Inconel 718 20 μm Stress Relieved 986 676 36 33 HRC
30 μm Stress Relieved 993 627 39 30 HRC
30 μm Solution & Aged per AMS 5663 1434 1207 18 46 HRC
60 μm Stress Relieved 958 572 40 27 HRC
60 μm Solution & Aged per AMS 5663 1386 1200 19 45 HRC
Titane
(Ti6Al4V)
20 μm Stress Relieved 1055 951 15 35 HRC
30 μm Stress Relieved 993 855 18 33 HRC

Ces chiffres sont approximatifs et dépendants d'un certain nombre de facteurs, notamment, sans s'y limiter, des paramètres de machine et de processus. Les données fournies ne nous engagent pas et ne sont pas certifiées. Lorsque le rendement est essentiel, il faut également envisager des essais dans un laboratoire indépendant sur les matières additives ou les pièces définitives.


un technicien spécialiste de l'impression 3D retire les supports d'une pièce produite par DMLS

Devis instantané avec une analyse de faisabilité gratuite

Obtenir un devis